Présentation

Programme

L'ensemble des enseignements et des formations sont présentés, ci-après, avec les tarifs pour la session 2017-2018. Ces divers cours ou cycle de conférences sont dispensés au sein de l'Institut Khéops dans nos locaux 42-44 rue du Fer à Moulin, à Paris, dans le 5e arrondissement.

Les enseignements proposés par correspondance sont les écritures hiéroglyphiques et hiératiques, et la langue du moyen-égyptien, ainsi que le lecture et traduction de nombreux textes littéraires, historiques et religieux.

Une brochure imprimée pourra être postée sur simple demande auprès de notre secrétariat.

 

Téléchargement du Programme "session 2017-2018 " au format PDF

 

Téléchargement du Bulletin d'inscription et tarifs "session 2017-2018" au format PDF

 

Téléchargement du Mandat de prélèvement SEPA au format PDF

Session 2017-2018

Calendrier de la session

Dates des congés (durant lesquels les cycles sont suspendus, excepté les ateliers) :

Moyen-égyptien

L’enseignement que nous proposons traite de l’égyptien du Moyen Empire, écrit en hiéroglyphes ou transcrit du hiératique en caractères hiéroglyphiques. Cette langue représente la langue classique de la culture égyptienne et a joui, à ce titre, d’une longue postérité, sous la forme d’un égyptien dit "de tradition". L’égyptien hiéroglyphique est presque exclusivement réservé aux textes gravés ou peints sur des parois de monuments, et fut employé des origines de la civilisation égyptienne jusqu’au IVe siècle de notre ère.

Cycle "écriture et grammaire"

Moyen-égyptien

Le premier cycle d’égyptien hiéroglyphique comprend trois années consacrées à l’étude de l’écriture et de la grammaire de l’égyptien classique. Chaque année comprend trente séances hebdomadaires d’une durée de deux heures. L’enseignement de la langue suit la progression de l’ouvrage Cours d’égyptien hiéroglyphique de Pierre Grandet et Bernard Mathieu (© Khéops, 2003). Dès la première année, il est proposé de traduire et d’analyser des extraits de textes du Moyen Empire, puis des textes complets durant la troisième année.

Des travaux pratiques, et notamment, l’explication des textes sont assurés par chaque égyptologue. Nous proposons aux participants qui le souhaitent, de se soumettre à un contrôle continu permettant de vérifier le progrès des connaissances. Ce dernier consiste à réaliser, après chaque leçon, l’exercice de version et thème correspondant. L'exercice est corrigé et noté par l'enseignant.

Première année

Dates et horaires proposés

• le mardi de 19  h à 21  h, du 3 octobre 2017 au 19 juin  2018, vingt-huit cours assurés par Dominique Farout.

Frais d'inscription : 560,00 €

S'inscrire en ligne

le mardi de 19 h à 21 h, du 3 octobre 2017 au 19 juin 2018

 
insc EH1

Deuxième année

Dates et horaires proposés

• le mardi de 19 h à 21 h, du 3 octobre  2017 au 19 juin 2018, vingt-huit cours assurés par Alain Fortier.

Frais d'inscription : 560,00 €

 

S'inscrire en ligne

le mardi de 19 h à 21 h, du 3 octobre 2017 au 19 juin 2018

 
insc EH2

Troisième année comprenant la traduction du Papyrus Westcar

Dates et horaires proposés

• le mardi de 19 h à 21 h,
– du 4 octobre au 20 décembre 2017, fin du programme de grammaire (revisions et leçons 46 à 55), dix cours assurés par Dominique Farout.
– du 10 janvier au 20 juin 2018, traduction du Papyrus Westcar, dix-huit cours assurés par Dominique Farout.

Frais d'inscription : 560,00 €

 

S'inscrire en ligne

le mercredi de 19 h à 21 h, du 4 octobre 2017 au 20 juin 2018

 
insc EH3

Initiation au néo-égyptien

Langue parlée à l’époque des Ramsès, le néo-égyptien est l’évolution naturelle du moyen égyptien. Bien représenté tant dans les textes de la vie quotidienne (lettres, questions oraculaires…) que dans la littérature et d’autres domaines de la sphère écrite, il offre un accès direct à un grand nombre de textes illustrant la vie et l’imaginaire des Égyptiens de cette époque. Par une méthode progressive, pensée à partir des fondamentaux acquis en moyen égyptien et accompagnée de l’étude d’extraits de textes divers, nous proposons d’étudier les structures grammaticales de cet état de langue.

Dates et horaires proposés

• le lundi de 16 h à 18 h, du 6 novembre au 18 décembre 2017, sept cours assurés par Dominique Lefevre.

Frais d'inscription : 140,00 €

 

S'inscrire en ligne

le lundi de 16 h à 18 h, du 6 novembre au 18 décembre 2017

 
initiation au néo-égyptien

Cycle « lecture & traduction »

Le cycle "lecture & traduction" s’adresse à toute personne ayant déjà acquis les bases de l’égyptien classique et désirant mettre en application ses connaissances de la langue en traduisant des textes extraits de l’anthologie égyptienne, ou s'initier à la lecture de l'écriture hiératique. Un grand choix de textes est proposé : classiques de la littérature, textes administratifs ou juridiques, autobiographies historiques, stèles et monuments…

Textes relatifs aux oracles : le grand texte oraculaire d'Hatchepsout (suite et fin)

Le recours aux oracles divins apparaît dans l’histoire égyptienne à partir du règne d’Hatchepsout, et prend une place de plus en plus importante au cours du Nouvel Empire. De très nombreux textes s’en font l’écho et nous apprennent pourquoi on consultait un oracle, comment on le consultait et comment il répondait aux questions qu’on lui posait… du choix d’un roi au vol d’un pagne. Nous proposons d’étudier un choix de ces documents, tant royaux que privés.

Dates et horaires proposés

• le mardi de 14 h à 16 h, du 3 octobre au 19 décembre 2017, dix cours assurés par Pierre Grandet.

Frais d'inscription : 200,00 €

 

S'inscrire en ligne

le mardi de 14 h à 16 h, du 3 octobre au 19 décembre 20177

 
insc Textes oraculaure d'Hatchepsout

Textes relatifs aux oracles : le texte de la jeunesse de Thoutmosis III

Gravé à Karnak au sud de la cour des Annales, ce long texte représente la réponse de Thoutmosis III à l’oracle élevant Hatchepsout à la monarchie, puisqu’il nous explique comment le jeune pharaon fut choisi par Amon lors du règne de la reine-régente. Le roi y reprend la tradition de l’élection oraculaire « inventée » par Hatchepsout, impliquant les mouvements, apparemment incompréhensibles, de la barque processionnelle d’Amon, recherchant l’élu parmi la foule.

Dates et horaires proposés

• le mardi de 14 h à 16 h, du 9 janvier au 19 juin 2018, dix-sept cours assurés par Pierre Grandet.

Frais d'inscription : 340,00 €

 

S'inscrire en ligne

le mardi de 14 h à 16 h, du 9 janvier au 19 juin 2018

 
Texte jeunesse Thout III

L’égyptien classique par les monuments

Ce niveau avancé de lecture et traduction s’adresse aux personnes qui ont déjà acquis de bonnes bases en écriture et grammaire, s’agissant de lire les monuments tels qu’ils se présentent. Nous étudierons des textes datant du Moyen Empire à la XVIIe dynastie : des autobiographies et des incsriptions royales. À la demande des participants, nous en profiterons pour aborder les points de grammaire correspondants. Nous analyserons les informations que ces textes livrent concernant la civilisation et l’histoire de cette période.

Dates et horaires proposés

• le mercredi de 14 h 30 à 16 h 30, du 4  octobre 2017 au 20  juin  2018, vingt-neuf cours assurés par Dominique Farout (pas de cours les 2 et 9 mai 2018).

Frais d'inscription : 580,00 €

 

S'inscrire en ligne

le mercredi de 14 h 30 à 16 h 30, du 4 octobre 2017 au 20 juin 2018

 
insc égyptien par les monuments

La stèle de Metternich (suite et fin)

Nous nous proposons de poursuivre l’étude des textes de la fameuse Stèle de Metternich, conservée au Metropolitan Museum of Art de New York. Cette stèle, entièrement gravée de textes à portée magiques, destinés à protéger ou guérir les gens menacés par les animaux dangereux, contient un récit qui représente la forme égyptienne la plus développée de cette partie du mythe d’Osiris décrivant la vie d’Isis et d’Horus enfant cachés dans les marais du Delta.

Dates et horaires proposés

• le vendredi de 14 h 30 à 16 h 30, du 6 octobre au 22 décembre 2017, dix cours assurés par Pierre Grandet.

Frais d'inscription : 200,00 €

S'inscrire en ligne

le vendredi de 14 h 30 à 16 h 30, du 6 octobre au 22 décembre 2017

 
Stele de Metternick

Le grand hymne d’Horemheb à Rê-Horakhty

Avant de devenir roi, Horemheb s’est fait construire une magnifique tombe à Saqqara qui fut explorée au XIXe siècle par divers égyptologues et aventuriers. C’est en 1839, lors de la vente des antiquités réunies par Giovanni Anastasi que le British Museum fit notamment l’acquisition d’une grande stèle portant un hymne à Rê-Horakhty provenant de la tombe d’Horemheb. Son emplacement ainsi que celui des tombes du Nouvel Empire avaient disparues sous les sables de la nécropole memphite jusqu’à sa redécouverte en 1975, au sud de la chaussée d’Ounas, par la mission anglo-néerlandaise dirigée par G.T. Martin.

Dates et horaires proposés

• le jeudi de 14 h à 16 h, du 11 janvier au 15 février 2018, six cours assurés par Alain Fortier.

Frais d'inscription : 120,00 €

 

S'inscrire en ligne

le jeudi de 14 h à 16 h, du 11 janvier au 15 février 2018

 
Insc Gd Hymne Re-Horakhaty

Les textes historiques de Ramsès III

Nous proposons de traduire et d’étudier les textes historiques de Ramsès III gravés sur les parois de son temple funéraire de Médinet Habou. Ces textes, qui représentent une source historique majeure pour le règne, évoquent les deux campagnes du pharaon contre les Libyens et sa guerre contre les fameux Peuples de la Mer, qu’il réussit à tenir à l’écart de l’Égypte. Ces textes sont particulièrement intéressants, outre leur contenu historique, en ce qu’ils sont écrits dans une langue empruntant à la fois au moyen et au néo-égyptien et en ce qu’ils témoignent d’une recherche stylistique s’exprimant, par exemple, par des métaphores inédites.

Dates et horaires proposés

• le vendredi de 14 h 30 à 16 h 30, du 12 janvier au 22 juin 2018, dix-sept cours assurés par Pierre Grandet.

Frais d'inscription : 340,00 €

S'inscrire en ligne

le vendredi de 14h30 à 16h30, du 12 janvier au 22 juin 2018

 
textes historiques Ramses III

Les hymnes aux divinités de Deir el-Médineh

Le village et les nécropoles de Deir el-Médineh ont fourni de nombreux témoignages de la piété de ses habitants (stèles, statues, ex-voto, etc.), parmi ceux-ci les hymnes occupent une place importante ; des formes les plus simples aux plus complexes. Nous étudierons à partir d’un choix de ces hymnes les manifestations de la foi des « serviteurs de la Place de Vérité ».

Dates et horaires proposés

• le jeudi de 14 h à 16 h, du 8 mars au 12 avril 2018, six cours assurés par Alain Fortier.

Frais d'inscription : 120,00 €

 

S'inscrire en ligne

le jeudi de 14 h à 16 h, du 8 mars au 12 avril 2018

 
insc Hymnes divinites Deir el-Medineh

La Stèle de Naucratis et la copie de Thônis–Héracléion

La première stèle, également nommé « Décret de Saïs » fut découverte en 1899 à proximité de Naucratis. Ce port fut durant la Basse Époque la seule ville égyptienne où les Grecs pouvaient commercer. En mai 2001, Franck Goddio et son équipe de plongeurs découvraient dans les eaux de la baie d’Aboukir une copie de cette stèle qui allait permettre d’identifier avec certitude Thônis-Héracléion comme étant le site englouti. Datées de l’an 1 de Nectanébo Ier (380-362), ces deux stèles présentent, après un éloge du roi, un décret relatif aux taxes douanières perçues auprès des marchands grecs et reversées notamment au temple de Neith, Dame de Saïs. La lecture de ces documents permettra d’aborder un aspect des relations économiques entre citées grecques et égyptiennes à la fin de la XXXe dynastie.

Dates et horaires proposés

• le jeudi de 14 h à 16 h, du 3 mai au 14 juin 2018, six cours assurés par Alain Fortier.

Frais d'inscription : 120,00 €

 

S'inscrire en ligne

le jeudi de 14 h à 16 h, du 8 mars au 12 avril 2018

 
insc Stele Naucratis

Écriture et langue du Proche-Orient ancien

Akkadien niveau 2 : le babylonien ancien

Ce cours s'adresse aux élèves qui ont déjà suivi le cours d'initiation à l'akkadien et au cunéiforme. La première partie du cours sera consacrée à des révisions et des compléments de grammaire akkadienne, tandis que la seconde partie portera sur la traduction de textes paléo-babyloniens. Le paléo-babylonien correspond à l’une des deux branches de l’akkadien écrit en Mésopotamie pendant la première moitié du IIe millénaire av. J.-C. La documentation paléo-babyonienne est extrêmement abondante et variée ; elle recèle des textes de la pratique, administratifs, juridiques ou épistolaires, mais également diverses inscriptions royales et des textes littéraires.

Dates et horaires proposés

• le lundi de 16 h 30 à 18 h 30, du 8 janvier au 26 mars 2018, dix cours assurés par Cécile Michel.

Frais d'inscription : 200,00 €

S'inscrire en ligne

le lundi 16 h 30 à 18 h 30, du 8 janvier au 26 mars 2017

 
akkadien-2 Babylonien ancien

Histoire – histoire de l'art
archéologie – religion
Égypte & Orient anciens

Histoire de l’Égypte – Les Ramsès

Ce trimestre de cours fait suite au cycle de cours de l'an dernier qui présentait le Nouvel Empire. Il propose d'aborder la fin de cette période, et plus spécifiquement les XIXe et XXe dynasties, dont les figures principales furent les pharaons Ramsès II et Ramsès III, auteurs de monuments célèbres en Haute et Basse Égypte. Parmi les thèmes développés, nous traiterons d'événements historiques importants comme la bataille de Qadesh, la migration des Peuples de la Mer ou le pillage des tombes thébaines à la fin de cette période.

Dates et horaires proposés

• le mardi de 11 h à 12 h 30, du 3 octobre au 19 décembre 2017, dix cours assurés par Pierre Grandet.

Frais d'inscription : 160,00 €

S'inscrire en ligne

le mardi de 11 h à 12 h 30, du 3 octobre au 19 décembre 2017

 
Les Ramses

Histoire et civilisations de l'Iran – L'Iran avant les Perses

L'histoire du Proche-Orient ancien est souvent réduite à la Mésopotamie. Afin d'illustrer la complexité du contexte historique dans lequel les innovations à l'origine de notre mode de vie actuel (agriculture, élevage, métallurgie...) ont vu le jour, l'attention sera portée ici sur le premier grand cycle d'urbanisation du Plateau Iranien, de 9000 av. J.-C. à 1800 av. J.-C., en se concentrant notamment sur son apogée urbaine, politique et artistique entre 3500 et 1800 av. J.-C. Les sites « classiques » de l'Antiquité iranienne seront présentés, tels Suse, Tal-i Malyan ou la toute récemment découverte civilisation de Jiroft ainsi que les trois systèmes d'écriture utilisés sur le Plateau iranien à cette époque et toujours indéchiffrés à l'heure actuelle : les écritures proto-élamite, élamite linéaire et géométrique.

Dates et horaires proposés

• Néolithisation du plateau iranien (9000-3500 av. J.-C.), le mardi 17 octobre 2017 à 17 h
• La période Proto-élamite (3500-2900 av. J.-C.), le lundi 23 octobre 2017 à 17 h
• L'écriture proto-élamite, le mardi 24 octobre 2017 à 17 h
• L'Iran au IIIe millénaire, apogée du premier grand cycle d'urbanisation : la question de l'Élam, le mercredi 15 novembre 2017 à 17 h
• Une brillante civilisation du IIIe millénaire en Iran : la culture de Jiroft, le vendredi 17 novembre 2017 à 17 h
• Les écritures élamites, linéaire et géométrique, le mardi 21 novembre 2017 à 17 h
Six conférences assurées par François Desset.

Frais d'inscription : 96,00 € les six cours
ou 16 € la séance

S'inscrire en ligne

mardi 17 oct 2017 à 17 h
lundi 23 oct 2017 à 17 h
mardi 24 oct 2017 à 17 h
mercredi 15 nov 2017 à 17 h
vendredi 17 nov 2017 à 17 h
mardi 21 nov 2017 à 17 h

 
Histoire de l'Iran

Histoire de l’Égypte – De la Préhistoire à la fin de l'Ancien Empire

Ce cours d’histoire, qui s’étale sur trois années, permet d’appréhender de façon très approfondie l’histoire égyptienne dans les limites traditionnelles des trente dynasties pharaoniques (env. 3200 à 332 av. J.-C.). Durant cette session, l’enseignant abordera la première partie de ce cours, présentant l’histoire de l’Égypte de la Préhistoire à la fin de la Première Période intermédiaire, en couvrant notamment le premier « âge d’or » de l’Égypte, le temps des pyramides.

Dates et horaires proposés

• le mardi de 11 h à 12 h 30, du 9 janvier au 19 juin 2018, dix-neuf cours assurés par Pierre Grandet.

Frais d'inscription : 305,00 €

S'inscrire en ligne

le mardi de 11 h à 12 h 30, du 9 janvier au 19 juin 2018

 
de la Prehistoire a la PPi

L'Égypte après le Nouvel Empire
La domination kouchite et la renaissance saîte (722-625 av. J.-C.)

Après l’éclatement du pays à la fin de la période libyenne, l’histoire pharaonique est marquée par deux temps forts durant lesquels la situation intérieure s’améliore. On assiste alors à une sorte de renaissance où l’Égypte cherche à se situer dans le prolongement des hautes époques – Ancien et Moyen Empire – érigées en exemples. La première étape de ce renouveau coïncide paradoxalement avec une domination étrangère. Conquise par des pharaons kouchites originaires de Napata, l’Égypte renoue avec son passé. Désireux de se fondre dans le moule pharaonique, les nouveaux maîtres du pays n’ont pas d’autre ambition que d’inscrire leur action dans la tradition de ceux qu’ils ont vaincus. L’autre phase de ce redressement est représentée par la période saïte. Le pays a alors recouvré son indépendance grâce à des rois issus de Saïs, dans l’Ouest du Delta. En un peu plus d’un siècle, ces derniers vont permettre à la renaissance entamée à la fin de la période libyenne d’atteindre son apogée. Ces deux époques de l’histoire pharaonique ont laissé assez de témoignages pour qu’il soit possible de se faire une idée précise de leur évolution et de leur importance.

Dates et horaires proposés

• le lundi de 17 h 15 à 18 h 45, du 8 janvier au 26 mars 2018, dix cours assurés par Olivier Perdu.

Frais d'inscription : 160,00 €

S'inscrire en ligne

le lundi de 17 h 15 à 18 h 45, du 8 janvier au 26 mars 2018

 
Egypte apres Nouvel Empire

Archéologie thébaine : le temple d’Amon-Rê à Karnak

Ce cycle approfondi d'archéologie égyptienne propose une description détaillée de l’immense complexe arhitectural du temple d’Amon-Rê à Karnak et de son histoire millénaire. Cette description cherche à mettre en avant les différentes périodes de son évolution et les grands ensembles monumentaux qui le composent. Nous pousserons notre investigation jusqu’aux temples secondaires mais associés au complexe principal, comme les temples de Mout et de Khonsou.

Dates et horaires proposés

• le vendredi de 11 h à 12 h 30, du 6 octobre 2017 au 15 juin 2018, vingt-neuf cours assurés par Pierre Grandet.

Frais d'inscription : 460,00 €

S'inscrire en ligne

le vendredi de 11 h à 12 h 30, du 6 octobre 2017 au 15 juin 2018

 
Temple Amon-Re a Karnak

Les forteresses égyptiennes

Les forteresses ont laissé d’importants témoignages parmi les constructions égyptiennes. Attestées depuis l’Ancien Empire jusqu’à l’époque romaine, elles sont construites en briques crues, avec des remparts souvent épais de plusieurs mètres. Elles furent établies principalement sur les frontières et à des emplacements stratégiques en Égypte, mais également en Nubie et en Syro-Palestine. Ces établissements étaient donc voués à la protection du pays, mais aussi pour certains d’entre eux, au commerce des marchandises, à l’image des caravansérails. Durant ce cycle, nous aborderons l’architecture, la répartition et les fonctions de ces fortifications.

Dates et horaires proposés

• le jeudi de 11 h à 12 h 30, du 5 octobre au 16 novembre 2017, cinq cours assurés par Alain Fortier.

Frais d'inscription : 80,00 €

S'inscrire en ligne

le jeudi de 11 h à 12h30, du 5 octobre au 16 novembre 2017

 
forteresses

Le Livre de l’Amdouat (suite)

Attesté pour la première fois sous la XVIIIe dynastie, le Livre de l’Amdouat est le plus ancien des livres du monde souterrain dépeignant en textes et en images la face cachée du parcours solaire durant sa phase nocturne. Divisé en douze sections correspondant aux heures de la nuit, cette composition orne les parois des tombes royales du Nouvel Empire, constituant jusqu’à la période amarnienne le décor quasi exclusif de la salle du sarcophage. Peut-être secondairement adapté à un usage funéraire, ce livre visait à la connaissance du monde souterrain (Douat) où se régénérait chaque nuit le dieu solaire, allant jusqu’à désigner individuellement les centaines de figures qui le peuplent. En entreprenant une plongée dans cet univers ténébreux, le cours poursuivra l’étude de ce livre à partir de la quatrième heur et tentera de dégager, au-delà du fourmillement des personnages, les grands mécanismes à l’œuvre dans la Douat qui permettent au dieu solaire – au pharaon identifié à lui – de ressortir rajeuni de ces profondeurs.

Dates et horaires proposés

• le jeudi de 14 h à 15 h 30, du 9 novembre au 19 décembre 2017, sept cours assurés par Florence Barberio-Mauric.

Frais d'inscription : 115,00 €

S'inscrire en ligne

le jeudi de 14 h à 15 h 30, du 9 novembre au 19 décembre 2017

 
egyptien classique par monument

Les scribes, Thot et Séchat

À partir d’une sélection de l’abondante documentation relative aux scribes (palettes, godets, calames, papyrus, représentations de leurs activités, biographies et textes littéraires) nous nous intéresserons à ces hommes, aux moyens dont ils disposaient pour effectuer leurs tâches, ainsi que la place qu’ils occupaient dans l’administration et la société égyptienne sans oublier les liens qu’ils entretenaient avec leurs divinités tutélaires : Thot et Séchat.

Dates et horaires proposés

• le jeudi de 11 h à 12 h 30, du 23 novembre au 21 décembre 2017, cinq cours assurés par Alain Fortier.

Frais d'inscription : 80,00 €

S'inscrire en ligne

le jeudi de 11 h à 12 h 30, du 23 novembre au 21 decembre 2016

 
Scribe, Thot et Sechat

Moïse et Yahveh

L'Égypte est omniprésence dans la Bible. C'est particulièrement évident en ce qui concerne l'histoire de Moïse. Ce cycle est consacré à la nature de Moïse et de Yahveh dans les livres de l’ancien Testament, l'Exode, les Nombres et le Deuthéronome. Nous étudierons le contexte historique de la rédaction de ces récits et la nature de leurs inspirations. Nous aborderons les œuvres iconographiques et littéraires royales de la Mésopotamie, mais surtout de l'Égypte, qui sont à l'origine du héros littéraire fondateur, mythique du peuple hébreu.

Dates et horaires proposés

• le lundi de 14 h 30 à 16 h, du 8 janvier au 26 mars 2018, dix cours assurés par Dominique Farout.

Frais d'inscription : 160,00 €

S'inscrire en ligne

le lundi de 14 h 30 à 16 h, du 8 janvier au 26 mars 2018

 
Moise et Yahveh

Archéologie de l’Asie centrale à l’âge du bronze

Ce cycle porte sur la civilisation de l’Oxus qui occupe un vaste territoire en Asie centrale méridionale durant l’âge du bronze, à la fin du IIIe et au début du IIe millénaires avant notre ère. Nous aborderons les spécificités culturelles et socio-économiques de la civilisation de l’Oxus, que nous placerons dans une perspective chronologique longue qui permettra d’aborder la question de sa formation et de son évolution jusqu’au début de l’âge du fer. Certainement l’une des moins bien connues des civilisations anciennes du continent eurasiatique, cette civilisation entretenait pourtant d’étroits contacts avec ses voisines du plateau iranien et de Mésopotamie, du sous-continent indo-pakistanais, des steppes du nord de l’Asie centrale et du Xinjiang, sur lesquels nous reviendrons.

Dates et horaires proposés

• le mercredi de 11 h à 12 h 30, du 10 au 31 janvier 2018, quatre cours assurés par Johanna Lhuillier.

Frais d'inscription : 65,00 €

S'inscrire en ligne

le mercredi de 11 h à 12 h 30, du 10 au 31 janvier 2018

 
archeo Asie centrale

Les ouchebtis

Chabti, ouchebti ou « serviteur funéraire » sont autant d’appellations qui se rapportent à ces fameuses statuettes souvent momiformes visibles par centaines dans les musées. Façonnées dans différents matériaux depuis le Moyen Empire, les ouchebtis furent en usage jusqu’au début de l’époque ptolémaïque. Ils sont souvent inscrits avec le chapitre 6 du Livre des Morts, mais d’autres textes sont également connus comme des formules d’offrandes, ou plus simplement les titulatures et le simple nom de leur propriétaire. Ce cycle sera l’occasion de retracer l’évolution de ces figurines par leurs formes, leurs attributs ainsi que les principaux textes.

Dates et horaires proposés

• le jeudi de 11 h à 12 h 30, du 11 janvier au 15 fevrier 2018, six cours assurés par Alain Fortier.

Frais d'inscription : 96,00 €

S'inscrire en ligne

le jeudi de 11 h à 12 h 30, du 11 janvier au 15 fevrier 2018

 
Ouchebtis

La civilisation sudarabique : le Yémen

Pays de montagnes situé à l’ouest du Sultanat d’Oman et au sud de l’Arabie Saoudite, le Yémen est parcouru par des grandes vallées dans lesquelles se sont développés les grands royaumes sudarabiques à partir du VIIIe siècle avant notre ère. Parmi ceux-ci, on retrouve le Hadramawt, Qatabân, Ma’în, mais également le royaume de Saba’. Son nom résonne à travers l’épisode biblique de la visite de la reine de Saba à Jérusalem auprès du roi Salomon. Ce cycle sera l’occasion d’aborder les prémices et antagonismes de ces royaumes, et le développement de l’écriture sudarabique avec les nombreuses stèles mises au jour, mais également leur développement à travers les sites de Shabwa (Hadramawt), de Tamna’ (Qatabân) ou encore Zafâr à travers l’architecture, les arts ou encore le commerce des aromates.

Dates et horaires proposés

• le mercredi de 11 h à 12 h 30, du 6 février au 28 mars 2018, six cours assurés par Sabrina Righetti.

Frais d'inscription : 96,00 €

S'inscrire en ligne

le mercredi de 11 h à 12 h 30, du 6 février au 28 mars 2018

 
Yemen

Chasse et pêche dans l’Égypte ancienne

Dès l’époque prédynastique et pendant toute l’histoire pharaonique, la chasse et la pêche ont joué un rôle majeur en Égypte : qu’il s’agisse d’exploiter les ressources naturelles ou de se divertir, tombes, temples et objets mobiliers témoignent de la diversité de ces activités cynégétiques et de leur importance dans l’univers mental égyptien. De la maîtrise du chaos à la récréation, ce cours propose d’étudier à travers le temps la place de la chasse et de la pêche dans l’Égypte ancienne, en recourant aux sources iconographiques, mais aussi textuelles et archéologiques.

• le mercredi de 17 h à 18 h 30, du 6 février au 21 mars 2018, cinq cours assurés par Renaud Pietri

Frais d'inscription : 80,00 €

S'inscrire en ligne

le mercredi de 17 h à 18 h 30, du 6 février au 21 mars 2018

 
Chasse et pêche

Le corps humain et ses "mots"

L’anatomie humaine était bien connue des sculpteurs et des embaumeurs, mais ce sont les traités médicaux (les papyrus Ebers, Edwin Smith, Hearst, etc.) mais surtout les textes religieux et magiques (listes des reliques d’Osiris, stèles d’Horus sur les crocodiles, etc.) et funéraires (Textes pyramides et Textes des sarcophages, Livre des Morts) qui nous font connaître ce vocabulaire spécialisé qui décrit l’homme jusque dans ses entrailles et nous informe de ses maux. Ces termes pour une bonne partie ne posent pas trop de problèmes d’identification et de traduction, toutefois une partie prête encore à discussion entre égyptologues et médecins. Nous essaierons de présenter ce glossaire pratique qui servait à détailler l’être humain.

Dates et horaires proposés

• le jeudi de 11 h à 12 h 30, du 8 mars au 12 avril 2018, six cours assurés par Alain Fortier.

Frais d'inscription : 96,00 €

S'inscrire en ligne

le jeudi de 11 h à 12 h 30, du 8 mars au 12 avril 2018

 
Corps humain

Tombes et peintures thébaines
La Vallée des nobles à la XVIIIe dynastie

Au début du Nouvel Empire, la rive ouest de Thèbes voit progressivement fleurir des monuments funéraires de plus en plus nombreux et raffinés, illustrant la prospérité de la région au Nouvel Empire conquérant. Les centaines de tombes privées conservées permettent d’écrire l’histoire des diverses expérimentations architecturales et iconographiques conduites par les artistes de cette époque. C’est l’histoire de cette aventure riche en couleurs que nous retracerons durant ce cycle de cours.

Dates et horaires proposés

• le jeudi de 14 h à 15 h 30, du 8 mars au 12 avril 2018, six cours assurés par Dominique Lefevre.

Frais d'inscription : 96,00 €

S'inscrire en ligne

le jeudi de 14 h à 15 h 30, du 8 mars au 12 avril 2018

 
Tombes et peintures thebaines

Un nouveau rituel d’embaumement d’Osiris chez Padiaménopé

Les missions archéologiques récentes qui ont eu lieu dans la fameuse tombe du prêtre lecteur Padiamenopé (TT33) ont révélé qu’une série de pièces était consacrée à la commémoration d’un rituel d’embaumement d’Osiris. Ce rituel, qui fait allusion au processus de momification du corps d'Osiris, est illustré par des représentations et formules originales. Il plonge ses racines dans des faits archéologiques et épigraphiques remontant à l’Ancien et au Moyen Empire. Dans son monument funéraire, Padiamenopé a opté pour une mise en scène très théâtrale et raffinée. Ce cycle sera l’occasion pour le Pr. Claude Traunecker de présenter ce sujet de recherche aussi nouveau qu'inattendu.

Dates et horaires proposés

• le mardi de 14 h à 15 h 30, du 27 mars au 22 mai 2018, cinq cours assurés par Claude Traunecker.

Frais d'inscription : 80,00 €

S'inscrire en ligne

le mardi de 14 h à 15 h 30, du 27 mars au 22 mai 2018

 
Embaumement Osiris

L'expression du pouvoir pharaonique

Depuis l'origine, la civilisation pharaonique a généré des vecteurs figuratifs exprimant la nature du roi et son pouvoir, en deux dimensions comme en trois dimensions, selon des règles précises. Nous décrirons les thèmes, les attitudes et les attributs qui le caractérisent. Nous en déchiffrerons la signification, ainsi que celle de certains éléments constitutifs de ces images correspondant au "style" ou au modelé lorsqu'ils sont informatifs. Dans ce but, nous utiliserons aussi les témoignages offerts par l'expression littéraire. Ce cours ne nécessite pas de connaissance particulière concernant la langue égyptienne hiéroglyphique.

Dates et horaires proposés

• le mercredi de 11 h à 12 h 30, du 4 avril au 13 juin 2018, sept cours assurés par Dominique Farout (pas de cours les 2 et 9 mai).

Frais d'inscription : 115,00 €

S'inscrire en ligne

le mercredi de 11 h à 12 h 30, du 4 avril au 13 juin 2018

 
Expression pouvoir

Anubis, Oupouaout et la présence des canidés dans l’Ancienne Égypte

L’image des canidés est importante dans le panthéon égyptien comme divinités funéraires, Anubis et Oupouaout sont les plus connus, tandis que Khentyimentiou l’est beaucoup moins. Leurs images, partielles ou complètes, se retrouvent aussi sur des enseignes et des éléments de jeux, etc. Nous nous intéresserons aux implications religieuses de ces dieux mais aussi aux représentations et usages plus profanes ainsi qu’à la place du chien d’une façon plus générale dans l’Égypte ancienne.

Dates et horaires proposés

• le jeudi de 11 h à 12 h 30, du 3 mai au 14 juin 2018, six cours assurés par Alain Fortier.

Frais d'inscription : 96,00 €

S'inscrire en ligne

le jeudi de 11 h à 12 h 30, du 3 mai au 14 juin 2018

 
Anubis, canides

Ateliers – Lecture de l'image égyptienne

Cycle d'ateliers – Les clefs de lecture de l'image égyptienne

Ce cycle d'ateliers – qui s'adresse à un large public – comprend douze séances de trois heures réparties sur quatre périodes de trois jours, en octobre 2017, février, juin et juillet 2018. Ce cycle d'histoire de l'art, tout à fait original, est une initiation à la lecture de l'iconographie égyptienne, présentant les principales clefs nécessaires au déchiffrement des images et cosmogonies. Par images égyptiennes, nous entendons les peintures, les reliefs, les stèles, les statues et autres monuments.

Dates et thèmes proposés

L'art égyptien : La fonction magique des images ; la relation entre signes-image et signes-écriture ; l'orientation des signes et le sens de lecture…
• les 23, 24 et 25 octobre 2017, de 14h à 17h, ateliers assurés par Marie-Astrid Calmettes.

Frais d'inscription : 100,00 €

S'inscrire en ligne

les 23, 24 et 25 octobre 2017, de 14h à 17h

 

 

Couleurs et matières : La signification des couleurs ; le choix et l'importance des matériaux ; les différentes techniques de représentation… :
• les 26, 27 et 28 février 2018, de 14h à 17h, ateliers assurés par Marie-Astrid Calmettes.

Frais d'inscription : 100,00 €

S'inscrire en ligne

les 26, 27 et 28 février 2018, de 14h à 17h

 

 

Nombres et particularités : La signification des différents nombres, les éléments particuliers et singuliers (frontalité, perpendicularité…) ; mode de lecture des fragments… :
• les 25, 26 et 27 juin 2018, de 14h à 17h, ateliers assurés par Marie-Astrid Calmettes.

Frais d'inscription : 100,00 €

S'inscrire en ligne

les 25, 26 et 27 juin 2018, de 14h à 17h

 
arabe dialectal egyptien niveau avance

 

Création du Monde : Comment les dieux créèrent le monde selon les différentes cosmo-gonies égyptiennes : héliopolitaine, hermopolitaine et memphite…
• les 9, 10 et 11 juillet 2018, de 14h à 17h, ateliers assurés par Marie-Astrid Calmettes.

Frais d'inscription : 100,00 €

S'inscrire en ligne

• les 25, 26 et 27 juin 2018, de 14h à 17h

 

Atelier "spécial 8-13 ans" – Images et hiéroglyphes

Cet atelier – qui s'adresse aux jeunes de 8 à 13 ans – comprend trois séances de deux heures et demie réparties sur trois journées, en octobre 2017, février ou juin 2018. Cet atelier est avant tout une découverte des images égyptiennes et des hiéroglyphes. Il comprend les clefs de lecture des représentations les plus courantes, les principes de base de lecture de l'image et de l'écriture avec des petits exercices pratiques (scènes de tombes et de temples, stèles…).

Dates et horaires proposés

Atelier 8-13 ans
• les 23, 24 et 25 octobre 2017, de 10h à 12h30 ou
• les 26, 27 et 28 février 2018, de 10h à 12h30 ou
• les 25, 26 et 27 juin 2018, de 10h à 12h30 ou
ateliers assurés par Marie-Astrid Calmettes.

Frais d'inscription : 80,00 €

S'inscrire en ligne

les 23, 24 et 25 octobre 2017, de 10h à 12h30

 

les 26, 27 et 28 février 2018, de 10h à 12h30

 

les 25, 26 et 27 juin 2018, de 10h à 12h30

 

 

Arabe dialectal égyptien

Arabe dialectal égyptien

L’arabe littéral ou littéraire, écrit mais non parlé, est commun à l’ensemble du monde arabe alphabétisé. Nous vous proposons un cours d’arabe dialectal égyptien, celui du Caire, parlé et aussi écrit, que le prestige de la capitale, la radio, le cinéma, la télévision concourent à répandre non seulement en Égypte, mais aussi dans les autres pays arabes. La méthode proposée enseigne parallèlement l'écriture et la grammaire de la langue arabe, la pratique de la conversation en dialectal égyptien à partir de textes ou extraits de textes originaux. Des documents audiovisuels sont utilisés pour parfaire l'enseignement de cette langue vivante. Un partenariat avec le Centre culturel égyptien à Paris permet de réunir nos effectifs et de confirmer différents niveaux d'apprentissage durant cette session :

Dates et horaires proposés

Niveau "débutant I" :
• le mercredi de 11 h à 12 h 30, du 4 octobre 2017 au 20 juin 2018, vingt-neuf cours assurés par Amal Helal (pas de cours le 9 mai).

Frais d'inscription : 600,00 €

S'inscrire en ligne

le mercredi de 11 h à 12 h 30, du 4 octobre 2017 au 20 juin 2018

 

 

Niveau "débutant II" :
• le jeudi de 16 h 30 à 18 h 30, du 5 octobre 2017 au 21 juin 2018, vingt-neuf cours assurés par Amal Helal.

Frais d'inscription : 600,00 €

S'inscrire en ligne

le jeudi de 16 h 30 à 18 h 30, du 5 octobre 2017 au 21 juin 2018

 

 

Niveau "avancé" :
• le mercredi de 19 h à 21 h, du 4 octobre 2017 au 20 juin 2018, vingt-neuf cours assurés par Nadia Elissa-Mondeguer.

Frais d'inscription : 580,00 €

S'inscrire en ligne

le mercredi de 19 h à 21 h, du 4 octobre 2017 au 20 juin 2018

 
arabe dialectal egyptien niveau avance

 

Stage "dialectal appliqué aux chantiers de fouilles :
• trois cours de 15h à 18h,
les 16, 17 et 18 avril 2018 ou
les 25, 26 et 27 juin 2018 ou
les 9, 10 et 11 juillet 2018,
stage assuré par Amal Helal.

Frais d'inscription : 110,00 €

S'inscrire en ligne

les 16, 17 et 18 avril 2018, de 15h à 18 h

 

les 25, 26 et 27 juin 2018, de 15h à 18 h

 

les 9, 10 et 11 juillet 2018, de 15h à 18 h

 

Cycle "Égyptien hiéroglyphique par correspondance"

La formule d’enseignement par correspondance s’adresse aux personnes habitant la province ou l’étranger, mais aussi, à celles résidant à Paris ou sa région, et qui ne peuvent assister à nos cours donnés rue du fer à Moulin, dans le Ve arrondissement à Paris. Le cours proposé a été conçu par Pierre Grandet et Bernard Mathieu, auteurs de la méthode d’égyptien hiéroglyphique enseignée à Khéops depuis octobre 1989. De même que pour les cours sur place, l'enseignement par correspondance comprend deux cycles.

Les inscriptions au cours par correspondance peuvent être faites à tout moment de la session 2017-2018. Le rythme d'étude n'est pas imposé, un niveau pouvant être suivi en six mois comme en deux ans ; nous conseillons, néanmoins, un travail régulier. Les corrections personnalisées des devoirs et traductions sont assurées durant toute la session 2017-2018 excepté durant la période estivale de fermeture du secrétariat.

L'envoi des devoirs et traductions est fait habituellement par courrier postal et, si la demande en est faite, par email (pdf envoyés en pièces attachées).

Les frais d’inscription à une session de cours comprennent :

• en première année, l’envoi au moment de l’inscription du Cours d’égyptien hiéroglyphique (P. Grandet et B. Mathieu, nouvelle édition en un volume, © Khéops 2003) et d’un dossier comprenant quatre études de textes originaux commentés. Si vous êtes déjà en possession de l’ouvrage, son prix est déduit du montant des frais d’inscription ;

• en deuxième année, l’envoi au moment de l’inscription d'un dossier de douze études de textes originaux commentés. Si vous n’êtes pas en possession du Cours d’égyptien hiéroglyphique (P. Grandet et B. Mathieu, © Khéops 2003), il peut vous être expédié au moment de l’inscription

• en troisième année, l’envoi au moment de l’inscription d'un dossier de vingt études de textes originaux commentés (dont le Conte du Naufragé) ;

• en cycle lecture et traduction, l’envoi au moment de l’inscription des ouvrages et dossiers de commentaires (voir détails pour chaque texte étudié) ;

• pour toutes les années, la correction commentée des exercices ou traductions réalisées, ainsi que leur réexpédition par courrier.

Cycle écriture et grammaire

Le premier cycle comprend trois années consacrées à l’étude de l’écriture et de la grammaire de l’égyptien classique. Le support de cours principal est l’ouvrage Cours d’égyptien hiéroglyphique de P. Grandet et B. Mathieu (© Khéops, 2003) qui comprend la totalité des leçons de grammaire étudiées durant les trois premières années. Dès la fin de la première année, il est proposé de traduire et d’analyser des extraits de textes du Moyen Empire, puis des textes complets en troisième année (entre autres, le Conte du Naufragé).

Un contrôle continu permet de vérifier le progrès des connaissances. Il consiste à réaliser, après chaque leçon, l’exercice de version et thème correspondant, un nombre minimum de devoirs ou de traductions de textes devant nous être retournés durant la session. L'inscription à l'une des trois années du premier cycle peut se faire à tout moment de la session 2017-2018.

Première année

La première année s’adresse aux débutants, elle consiste en l’étude des Leçons 1 à 26 de l’ouvrage Cours d’égyptien hiéroglyphique (© Khéops, 2003), et la traduction de quatre extraits de textes présentés dans un dossier. Dès la réception des supports de cours, nous vous invitons à en suivre la progression, au rythme conseillé d’une leçon hebdomadaire. Chaque leçon contient un exposé de grammaire égyptienne illustré de nombreux exemples originaux, une liste de mots de vocabulaire, et un exercice de thème et version. Chaque exercice, dès qu’il nous est retourné, est corrigé par un de nos enseignants, qui commente sa correction.

Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage inclu ("Cours d'égyptien hiéroglyphique" © Khéops 2003) : 460,00 €

Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage non-inclu : 400,00 €

S'inscrire en ligne

Ouvrage inclus

460,00 €

Ouvrage non inclus

400,00 €

Deuxième année

La deuxième année s’adresse aux personnes ayant déjà suivi notre première année, ou ayant assimilé les données grammaticales comprises dans les premières leçons. Elle consiste en l'étude des Leçons 27 à 45 du Cours d'égyptien hiéroglyphique (© Khéops, 2003), et la traduction de douze extraits de textes présentés dans un dossier. Les leçons sont conçues de la même façon qu’en première année, et introduisent progressivement l’étude d’extraits de textes du Moyen Empire. Chaque étude est accompagnée d'un texte de présentation et de commentaires facilitant sa traduction (liste de mots de vocabulaire, précisions grammaticales…).

Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage inclu ("Cours d'égyptien hiéroglyphique" © Khéops 2003) : 460,00 €

Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage non-inclu : 400,00 €

S'inscrire en ligne

Ouvrage inclus

460,00 €

Ouvrage non inclus

400,00 €

Troisième année

La troisième année clôture ce premier cycle d’étude par correspondance. Elle consiste en l'étude des Leçons 46 à 55 du Cours d'égyptien hiéroglyphique (© Khéops, 2003), et la traduction de vingt extraits de textes originaux, dont la traduction intégrale du Conte du Naufragé (à partir de la transcription en hiéroglyphes du texte hiératique réalisée par D. Farout). Chaque étude est accompagnée d'un texte de présentation et de commentaires facilitant sa traduction (liste de mots de vocabulaire, précisions grammaticales…).


Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage inclus ("Cours d'égyptien hiéroglyphique" © Khéops 2003) : 460,00 €

Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage non-inclus : 400,00 €

S'inscrire en ligne

Ouvrage inclus

460,00 €

Ouvrage non inclus

400,00 €

Cycle lecture et traduction par correspondance

Le cycle « lecture et traduction » s’adresse à toute personne ayant déjà acquis, par ailleurs, les bases de l’égyptien classique et, désirant mettre en application ses connaissances de la langue en traduisant des textes extraits de l’anthologie égyptienne. Un grand choix de textes est proposé : grands « Classiques de la littérature », textes administratifs ou juridiques, autobiographies historiques, inscriptions de monuments… L’inscription à l’une de ces études de textes peut se faire à tout moment de la session 2017-2018.

Philologie – épigraphie – hiératique

Cet enseignement fait suite aux trois années du premier cycle d’écriture et grammaire du moyen-égyptien. Il permet d'approfondir les connaissances grammaticales et philologiques par l'étude d'un texte suivi du Moyen Empire, les Contrats d'Assiout. Elle propose ensuite de se familiariser avec l'épigraphie des documents par l'étude de textes gravés sur des stèles ou des parois de monuments. Enfin, une approche des textes manuscrits sous les formes originales, papyrus ou cuves de sarcophages, permet une initiation au hiéroglyphe cursif et à l'écriture hiératique.

Frais d'inscription : 460,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

460,00 €

Le Conte de Sinouhé

Le célèbre Conte de Sinouhé est le chef-d’œuvre incontesté de la littérature égyptienne du Moyen Empire. Le personnage principal, le dignitaire Sinouhé, contemporain de Sésostris Ier, évoque les grands événements de sa vie, le plus extraordinaire étant son long voyage en Asie, au pays Réténou. Nous vous proposons de traduire ce récit à partir de la plus récente publication du texte hiéroglyphique de R. Koch Die Erzählung des Sinuhe (Bruxelles, 1990) ouvrage expédié avec les commentaires facilitant sa traduction.

Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage inclus ("Die Erzählung des Sinuhe") : 460,00 €

Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage non-inclus : 420,00 €

S'inscrire en ligne

Ouvrage inclus

460,00 €

Ouvrage non inclus

420,00 €

Le Conte du Paysan Éloquent

Le Conte de l'oasien est un grand récit du Moyen Empire qui narre l'épopée d'un paysan de l'Oasis du Ouadi Natroun en route vers la vallée du Nil pour y vendre ses produits. Nous vous proposons de traduire ce récit à partir de la plus récente publication du texte hiéroglyphique de R. B. Parkinson, The Tale of the Eloquent Peasant (Oxford, 1991) ouvrage expédié avec les commentaires facilitant sa traduction.

Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage inclus ("The Tale of the Eloquent Peasant") : 460,00 €

Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage non-inclus : 420,00 €

S'inscrire en ligne

Ouvrage inclus

460,00 €

Ouvrage non inclus

420,00 €

Les Papyrus d’Héqanakhté

Appelé momentanément loin de son domaine, Héqanakhté, propriétaire terrien de la région de Thèbes à la XIe dynastie, se fait bien du souci pour sa famille. Les « papyrus d’Héqanakhté », découverts dans une tombe de Deîr el-Bahari, sont les fragments de cette correspondance, qui a inspiré à Agatha Christie l’un de ses plus étranges romans policiers, Death comes as the End (La mort n’est pas une fin). Le dossier comprenant les textes à traduire est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 260,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

260,00 €

La Prophétie de Néferti

Ce classique de la littérature égyptienne raconte une antique prédiction censée avoir été déclarée par un voyant, prêtre de Bastet nommé Néferti, au bon roi Snefrou. Nombreuses furent les misères qui s’abattirent sur le pauvre royaume d’Égypte jusqu’à l’arrivée providentielle d’un sauveur nommé Ameny. Nous vous proposons de traduire cette prophétie à partir de la publication du texte de W. Helck, Die Prophezeiung des Nfr.tj (Otto Harrassowitz, Wiesbaden, 1992), ouvrage expédié avec les commentaires facilitant sa traduction.

Frais d'inscription, envoi de l'ouvrage inclus ("Die Prophezeiung des Nfr.tj") : 230,00 €

 

S'inscrire en ligne

Texte inclus

220,00 €

La Satire des Métiers

La Satire des Métiers peut être considérée comme l’un des dix textes les plus importants de l’Égypte ancienne. Connu uniquement par des sources scolaires du Nouvel Empire, bien que sa composition remonte au Moyen Empire, il est le premier représentant de ce genre littéraire visant à comparer, à leur désavantage, les différentes activités humaines avec le métier de scribe, seul garant de fortune et de prestige social. Le dossier comprenant les textes à traduire est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 260,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

260,00 €

Les Maximes de Ptahhotep

Connues principalement par le Papyrus Prisse, les Maximes de Ptahhotep, qui se donnent pour la transcription d’un enseignement de la Ve dynastie, sont l’un des chefs-d’œuvre de la littérature sapientiale égyptienne. Rédigées dans une langue recherchée et grammaticalement parfaite, mises dans la bouche d’un sage vieillard, ces maximes, exposent à un jeune homme, les règles déduites d’une longue expérience, permettant de réussir une vie et une carrière selon les principes de la Maât. Le dossier, comprenant les textes à traduire, est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 420,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

420,00 €

Le Dialogue du Désespéré

Le Dialogue du Désespéré, qu’un homme fatigué de vivre entretient avec son ba est l’un des textes les plus singuliers – et les plus difficiles – de la littérature égyptienne. D’une grande richesse, il mêle de courtes fables à des descriptions qui nous permettent d’apercevoir quelques-unes des conceptions que les Anciens Égyptiens avaient de la psychologie humaine. Le dossier comprenant les textes à traduire est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 200,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

200,00 €

Le Livre de la Vache du Ciel

Gravé, au Nouvel Empire, dans un certain nombre de tombes de la Vallée des Rois, le Livre de la Vache du Ciel est un texte indispensable à la compréhension de la civilisation égyptienne, puisqu’il contient la version égyptienne du mythe du péché originel, cause du monde imparfait dans lequel les hommes vivent et de la nature mortelle de ceux-ci. Le dossier comprenant les textes à traduire est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 270,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

270,00 €

Les Lettres aux Morts

Les Anciens Égyptiens vivaient parfois des situations qu’ils estimaient trop difficiles pour être résolues ici-bas. Exceptionnellement, certains demandaient de l’aide dans l’au-delà, en écrivant à un défunt de leurs relations. Une douzaine de lettres, dites Lettres aux Morts, nous sont parvenues, témoignant de telles pratiques. La connaissance du contexte de l’écriture de certaines lettres facilitera sa traduction et son analyse. Le dossier comprenant les textes à traduire est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 220,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

220,00 €

Les fondateurs de la XVIIIe dynastie

La connaissance du moyen-égyptien permet un accès direct aux sources historiques relatives à la fondation de la XVIIIe dynastie, telles qu’elles sont recueillies dans les Urkunden der 18. Dynastie, de K. Sethe et W. Helck, et Historish-Biographische Texte der 2. Zwischenzeit und Neue Texte der 18. Dynastie, de W. Helck. Nous vous proposons de lire et traduire les autobiographies d’Ahmès fils d’Abana, d’Ahmès Pennekhbet ou d’autres encore, qui, sous les ordres d’Ahmosis Ier, Thoutmosis Ier ou Thoutmosis II, combattirent en Égypte puis en Asie pour la plus grande gloire de la monarchie et de son dieu Amon. Le dossier comprenant les textes à traduire est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 220,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

220,00 €

Les guerres de Thoutmosis III

Après le règne de Thoutmosis II, la politique de guerre des souverains de la XVIIIe dynastie connaît une parenthèse d’une vingtaine d’années, occasionnée par la régence et le règne personnel de la reine Hatchepsout (1479-1458). Dès sa prise de pouvoir effective, Thoutmosis III va conduire en Asie, une série de campagnes et de conquêtes telles que l’Égypte n’en avait jamais connues, et que n’égaleraient pas celles des pharaons de la XIXe dynastie. Ces hauts faits, qui devaient marquer tant les contemporains de Thoutmosis III que sa postérité, sont commémorés, notamment, dans les fameuses Annales de Thoutmosis III à Karnak. Le dossier comprenant les textes à traduire est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 220,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

220,00 €

Des Instructions au vizir au Décret d’Horemheb

Les "Instructions au Vizir" détaille avec précision les devoirs et les charges de la fonction vizirale. Préservé dans la tombe de plusieurs vizirs de la XVIIIe dynastie, la version la plus complète se trouve dans la fameuse tombe thébaine de Rekhmirê, vizir de Thoutmosis III. Le "Décret d’Horembeb", quant à lui, est connu par plusieurs stèles, dont la principale se trouve au revers du môle ouest du Xe pylône de Karnak. Il traite dans le détail des réformes administratives édictées pour régler les séquelles de l’épisode amarnien. Ces deux textes, qui sont nos principales sources sur le gouvernement et l’administration, contiennent une multitude de détails passionnants et souvent peu connus relatifs à la vie quotidienne des sujets du pharaon.

Frais d'inscription : 420,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

420,00 €

Les inscriptions de la tombe d’Ankhtyfy

Gravée sur sept piliers de sa tombe rupestre de Moâlla, l’autobiographie du nomarque Ankhtyfy retrace quelques épisodes de la guerre civile opposant pour le contrôle de l’Égypte, à la fin de la Première Période Intermédiaire, les princes de Thèbes aux rois hérakléopolitains. Nomarque d’Hérakléopolis pour le compte des seconds, Ankhtyfy accroît son territoire en s’adjugeant le nome d’Edfou, puis combat les troupes d’une coalition des nomes de Thèbes et de Coptos… Des textes complémentaires permettent d’éclairer le contexte historique et politique du récit, d’illustrer son échec et le succès concomitant des rois-nomarques de Thèbes dans l’entreprise de réunification de l’Égypte. Le dossier comprenant les textes à traduire est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 420,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

420,00 €

Une Stèle Juridique de Karnak

Cette stèle expose les modalités de la transmission de la charge de gouverneur de la ville d'El-Kab sous le roi Nebiryeraou de la XVIIe, époque où les Hyksos régnaient encore sur le nord de l'Égypte. Le texte fournit d'importants détails sur les institutions et les grandes familles de l'Égypte de cette période. Nous vous proposons de traduire cette stèle à partir de la publication de W. Helck, Historisch-Biographische Texte der 2. Zwischenzeit und Neue Texte der 18. dynastie, dossier de texte expédié avec les commentaires facilitant sa traduction.

Frais d'inscription : 220,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

220,00 €

La Grande Inscription dédicatoire d’Abydos

Cette inscription, gravée sous Ramsès II en façade du temple de son défunt père Séthi Ier en Abydos, raconte comment le roi, lors d’un voyage à Thèbes dans la première année de son règne, découvrit l’édifice inachevé et à l’abandon, et ordonna immédiatement de remédier à cet état de fait. Par son texte et son vocabulaire, ce texte, d’une grammaire assez simple, représente une source majeure concernant l’architecture, l’administration des temples, et le culte des défunts dans l’Égypte ancienne. Le dossier, comprenant les textes à traduire, est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 260,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

260,00 €

Les inscriptions du Sinaï

Les membres des expéditions aux mines de cuivre et de turquoise du Ouadi Maghara et du Sérabit el-Khadim ont laissé un grand nombre d’inscriptions datant de l’Ancien Empire à la fin du Nouvel Empire. Elles nous informent sur les raisons de leur présence en ces lieux difficiles d’accès, sur l’organisation de ces expéditions et donc de la société égyptienne. La structure de ces textes évolue sensiblement au cours de la période. Ils sont présentés en fac-similés accompagnés de commentaires qui permettent la lecture des graphies particulières. Le dossier, comprenant les textes à traduire, est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 260,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

260,00 €

Adresses aux passants et Appels aux vivants

Depuis l’Ancien Empire, sur les parois des tombes et les stèles, les défunts s’adressent aux vivants afin que ces derniers respectent leurs sépultures et leurs inscriptions. Ils les invitent à faire des offrandes et réciter les formules funéraires. Dans ce sens, les morts menacent et promettent des bienfaits. Les variations des tournures témoignent de l’évolution des concepts funéraires. Le dossier, comprenant les textes à traduire, est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 200,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

200,00 €

Les guerres de Kamosis

Le recto de la Tablette Carnarvon I et les Stèles I et II de Kamosis, découvertes à Karnak en 1932-1935 et 1954, permettent de reconstituer un épisode important de l’histoire égyptienne : les guerres par lesquelles Kamosis, dernier roi de la XVIIIe  dynastie, a préparé le terrain à l’expulsion définitive des Hyksôs par son successeur Ahmosis Ier autour de 1540 av. J.-C. En termes très vivants, ces sources racontent comment Kamosis a pu repousser la domination hyksôs vers le nord, tout en empêchant le roi hyksôs Apopi de nouer avec les souverains nubiens de Kerma, une alliance stratégique qui aurait pris en tenaille le royaume de Kamosis. Bien qu’il s’agisse d’une guerre d’unification, les textes présentent l’entreprise comme une croisade, laissant entrevoir par ailleurs un raid de Kamosis jusqu’à Avaris du Delta, la capitale des Hyksôs. Il est à noter que ces textes contiennent les premières mentions égyptiennes de chevaux, de chars et de charrerie, le cheval n’ayant été que récemment introduit au Proche-Orient. Le dossier comprenant les textes à traduire est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 260,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

260,00 €

 

Hymnes à la crue du Nil

La crue annuelle du Nil a représenté l’un des fondements essentiels de la civilisation pharaonique. Cet hymne du Moyen Empire, et dont la paternité est parfois attribuée à Khéty, l’auteur de la Satire des métiers et de L’Enseignement d’Amenemhat Ier, en célèbre la venue, évoquant à la fois le mystère de son origine, et ses bienfaits pour le pays. Le dossier comprenant les textes à traduire est expédié avec les commentaires facilitant leur étude.

Frais d'inscription : 200,00 €

S'inscrire en ligne

Texte inclus

200,00 €

 

Extrait du réglement intérieur

Article I – inscription en cours sur place
1 - Toute annulation intervenant moins de dix jours avant le début d'un cycle de cours ou d'une visite-conférence entraînera une retenue de 20 % des frais d’inscription.
2 - Au-delà de cette date, aucun remboursement ne sera possible, sauf cas de force majeure dûment justifiée [maladie grave, décès, ou déplacement professionnel prolongé en province ou à l’étranger, empêchant d’assister au(x) cours choisi(s)…].
§ 3 - Le montant du remboursement sera alors calculé au prorata du nombre d’heures de cours restant à suivre à partir de la date de réception d’un avis écrit.

Article II
1 - L’administration se réserve le droit de retarder ou d’annuler un cours qui ne compterait pas un nombre suffisant d’inscrits ou de modifier les horaires pour des raisons ad­mi­nis­tra­tives (un minimum de douze participants par cours).

Article III – inscription en cours par correspondance
1 - Toute annulation intervenant plus de huit jours après l'envoi de la confirmation d'inscription, entraînera une retenue de 20 % des frais d’inscription et de la totalité de la valeur des supports de cours déjà expédiés.
2 - Au-delà d'une durée de trois mois après la date d'inscription, aucun remboursement ne sera possible, sauf cas de force majeure dûment justifiée (maladie grave, décès, ou déplacement professionnel prolongé en province ou à l’étranger, empêchant de pour­suivre l’étude du cours choisi). Le montant du remboursement sera alors déduit d'une retenue de 30 % des frais d’inscription, de la totalité de la valeur des supports de cours expédiés et du prorata des exercices déjà corrigés et retournés.

Tarif réduit
Les collégiens, lycéens et étudiants bénéficient d'une réduction de 25 % sur le montant des frais d'inscription – étudiants de moins de 26 ans (sur présentation de la carte d’étudiant – joindre une photocopie à l’inscription).

Mode de paiement des frais d’inscription
Le montant total des frais doit faire l’objet d’un paiement unique au moment de l'inscription, par carte bancaire, paiement en ligne via Paypal, chèque bancaire ou postal, ou mandat à l’ordre de l'Institut Khéops. Néanmoins, nous vous proposons deux modes de paiements échelonnés :
• un paiement en "trois fois sans frais" avec une carte bancaire. Le premier paiement a lieu au moment de l'inscription et les deux autres sont effectués au début des mois suivants.
•un paiement par deux ou trois chèques datés du jour de l’inscription, qui seront encaissés au plus tard durant les deux ou trois mois suivant le mois de l’inscription.